Abdoulaye MBODJ, chef du bureau économique de l'ambassade du Sénégal en France

Abdoulaye MBODJ, chef du bureau économique de l’ambassade du Sénégal en France

Qui mieux que Bassirou Sène pour évaluer le travail du chef du Bureau économique de l’Ambassade du Sénégal en France et son équipe. Souvent critiqués par leurs détracteurs (par jalousie ?), Abdoulaye Mbodj et ses collaborateurs jouent pourtant un rôle déterminant pour l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal Emergent, si l’on en croit le patron de la diplomatie sénégalaise en France.
« Le bureau économique, dont je me félicite du dynamisme, déroule un ambitieux plan d’action 2016-2017, avec un ensemble d’activités qui n’ont qu’un seul but : l’atteinte du Plan Sénégal Emergent», a-t-il souligné, lundi 19 septembre, devant un parterre de patrons français, au siège parisien du MEDEF.
«C’est un sentiment de fierté que m’anime aujourd’hui, car mon objectif est de vendre et bien vendre le Sénégal. Nous avons comme objectif et ambition d’organiser des rencontres sectorielles, aujourd’hui c’est dans le domaine du tourisme, demain ce sera dans l’agriculture ou dans un autre secteur. On avait organisé des rencontres multisectorielles qui ont été de véritables réussites. Aujourd’hui, nous sentons qu’au niveau de la France certaines entreprises commencent à connaître la destination Sénégal, d’autres y retournent pour investir. Cela est une grande satisfaction pour moi», nous a confié Abdoulaye Mbodj.
L’optimisme en bandoulière, le chef du bureau économique de l’ambassade du Sénégal en France voit déjà les investisseurs potentiels se bousculer aux portes du Sénégal. «Si des entreprises internationales décident d’aller investir dans un pays, c’est que ce pays a véritablement aménagé son environnement des affaires. C’est le cas du Sénégal qui est un pays stable, sûr, qui a énormément aménagé le code des investissements, le code minier, le code des douanes. Beaucoup d’avantages fiscaux sont également ouverts aux entreprises. Ce qui fait que le Sénégal est devenu une destination attractive », a-t-il argumenté.
CSS

10 Réactions à “Ambassade du Sénégal en France: Bassirou Sène tresse des lauriers au bureau économique”

  1. Balla dit :

    mdrrrrrrrrrrrrrrrrr maaa djoooy

  2. Mort de rire dit :

    ce type est passé de chomeur non indemnisé à ministre conseiller, chef du bureau économique. Thiey macky.
    Il n’apporte rien à la ccr ou il es un fantome errant.

    A part créer des entreprises au senegal, il ne sert à rien.

  3. moussa dit :

    jalousie quand tu nous tiens. Felicitations à M. Mbodj continue ton chemin seuls les tonneaux vides font du bruit

  4. racky dit :

    Felicitations abdoulaye tu fait notre fierté

  5. Bob dit :

    Ce mec n’a rien de cadre. Les cadres sont à la défense. Vivement l’émergence républicaine.

  6. Pape dit :

    C’est la seule recrue valable de Macky dans la diaspora. Mbodj se distingue par sa formation universitaire et son expertise averée de l’entrepreneuriat.

Ajouter un commentaire