IMG_4654Permettez-moi de rendre grâce à Dieu et de prier sur le prophète Mohamed PSL, de remercier la CDEAO et le Président de la République Macky SALL pour l’issue heureuse de la situation gambienne et félicité le nouveau Président de la Gambie Adama BAROW en lui formulant nos vœux de réussite.

Par la volonté de Dieu notre mouvement « Gagner pour Macky SALL » a été installé en 2015, a pour mission de faire la promotion des projets et programmes du Président de la République auprès des foyers religieux de la Casamance et les inciter aussi à s’approprier de certains projets agro-forestiers, agro-industriels et pastoraux afin de donner une majorité au Président de la République SEM Macky SALL en 2017 et de le réélire en 2019.

Pourquoi les foyers religieux ?

Ces régulateurs sociaux sont très méfiants de la chose politique et des fois ils rejettent toutes les initiatives venant de la classe politique, et pourtant c’est eux qui veillent à la stabilité et le climat paisible de notre pays. Donc il est important qu’ils comprennent ce qui est en train de se décider pour eux et pour les générations futures.  Et qu’ils doivent participer pleinement à la construction nationale qui est un devoir citoyen. Ces foyers religieux doivent aussi être écoutés pour mieux prendre en charge leurs préoccupations.

Quelle est votre stratégie ?

La proximité principalement avec les visites régulières à travers les différents foyers religieux et coutumiers. Nous avons jugé nécessaire d’aller leur expliquer les enjeux des projets et programmes du Chef de l’Etat comme le PSE, le PUDC, le PUMA, le PRODAC, le programme national de modernisation des foyers religieux, la Bourse familiale, la CMU entre autres. Les inviter aussi à aller s’inscrire massivement pour obtenir la carte d’identité biométrique CEDEAO et s’inscrire aussi sur les listes électorales.

Les informer aussi que tous les projets en cours et les réalisations en Casamance et surtout à Ziguinchor particulièrement sont de l’Etat du Sénégal et non de certains maires qui ne proposent même pas de projets alternatifs.

Comment se prépare les législatives de Juillet 2017 à Ziguinchor ?

Très bien, dans le BBY nous travaillons avec plusieurs sensibilités politiques et tous sont engagés à faire don de leur ambition politique personnelle au Président Macky SALL pour maintenir l’unité dans BBY et gagner la confiance des Casamançais aux législatives de 2017 et la prochaine présidentielle de 2019.

Nous avons retenu les leçons du référendum : plus on est uni plus on est fort et on gagne. Le message du Président de la République, Président de BBY est aussi reçu 5/5 : pas de soustraction ni de division, travailler ensemble tous dans BBY : partis politiques et mouvements.

On peut dire que Ziguinchor est encore parmi les rares localités où le BBY est une réalité quotidienne. Après avoir gagné le référendum et on a organisé en décembre à l’unisson un « Sargal à Macky Sall » pour la nomination de deux de nos camarades au HCCT et nous remercions encore le Président de la République pour les nouvelles nominations de nos camarades comme DG PRODAC, DG ADEPME, Directeur CROUZ, Chargé de Mission etc…

Les difficultés ne manquent pas avec la rivalité des guerres de positionnement qui créent des incidents malheureux mais c’est le quotidien de certains responsables de politiques. Nous regrettons encore les incidents de ce week end à Ziguinchor qui ne nous honore pas en tant que responsables qui se réclament du Président Macky SALL et de la Casamance.

BBY, sous la conduite de son coordonnateur régional le Président Robert SAGNA, est de plein pied dans la campagne de sensibilisation sur les inscriptions. Des rencontres sont organisées dans les différents quartiers de Ziguinchor pour sensibiliser les populations à s’inscrire auprès des commissions et la Coordination de BBY se réunit chaque mercredi pour faire le point.

Les perspectives de votre mouvement ?

Nous sommes du parti présidentiel APR et de sa mouvance le BBY. Nous travaillons aussi avec des mouvements politiques partenaires stratégiques comme le FMD de notre frère Doudou KA, la RAMPE de notre ami Hamady DIENG tous de l’APR et de BBY que nous remercions pour leur accompagnement.

Nous allons continuer le travail de sensibilisation pour fédérer toutes les forces, massifier le mouvement et porter la vision du Président Macky SALL auprès des foyers religieux de la Casamance pour les victoires en 2017 et 2019.  Nous sommes convaincus que c’est ensemble dans le BBY qu’on peut gagner et c’est ensemble aussi qu’on rendra service à Ziguinchor et au Président de la République Macky SALL.

Alors j’invite tous nos camarades de BBY à consolider cet acquis unitaire du referendum jalousement pour gagner en 2017 et 2019 par rapport à tout ce que la Casamance a reçu et va encore recevoir du Président de la République Macky SALL.

Quel sentiment avez-vous des incidents au siège de l’APR à Ziguinchor ?

Nous condamnons avec la dernière énergie ces comportements de ring boxing qui ne nous honore pas et surtout nous qui nous réclamons héritiers du Président de la République Macky SALL.

Ziguinchor ne mérite pas de tels comportements et trop c’est trop. On invite les responsables à savoir partager ce que le Président de la République leur à confier de son pouvoir.  A aller au dialogue avec humilité et accepter de répartir ce qui appartient à tout le monde.

Nous rassurons  le Président de la République Macky SALL que Ziguinchor et la Casamance lui resteront fidèle et engagés pour mieux l’accompagner dans la réalisation de ses projets émergents.

Une indignation totale qui nous laisse perplexe pour le travail de mutualisation de toutes les forces vives que nous sommes en train de faire.

Ces incidents sont le fruit du manque de dialogue entre les sensibilités et certains oublient qu’à l’APR  tous les responsables de parti et de mouvement sont à égale dignité comme dans le BBY. C’est fini les responsables de première heure et de 25ème heure.

Le Président de la République Macky SALL a été très claire sur la question : rassembler tous ceux qui me ressemble (qui adhère à sa vision) et je ne veux pas de soustraction ni de division.

Nous allons encore prendre notre bâton de pèlerin pour faire de ces incidents un mauvais souvenir et amené les différents responsables à dialoguer pour l’intérêt de l’APR et de la mouvance présidentielle le BBY.

Nous invitions les responsables de Ziguinchor, Fatick, Kaolack et ailleurs au calme, à la retenu et au dialogue car c’est n’est pas par des violences physiques ou verbales qu’on peut accompagner le Président de la République Macky SALL.

Et à Kaolack ?

Oui à Kaolack c’est encore pire avec les violences verbales, car si à Ziguinchor on a voulu empêché à des responsables l’accès à la salle de réunion APR, au Saloum c’est des Ministres de la République que personne ne connaissait avant 2012 qui ont osés tenir des propos très graves à l’encontre de leur camarade honorable distinguée ancien Premier Ministre et Envoyée spéciale du Président de la République. Voilà encore un comportement qui n’est pas digne de ceux qui se réclame du Président de la République Macky SALL

C’est aussi le moment d’inviter certains camarades à travers tout le pays et la diaspora à ne pas verser dans des discours fanfarons et des chantages pour des campagnes de positionnement et que personne n’a le droit de menacer le Président de la République ni de l’attaquer alors que nous nous réclamons tous de lui, c’est inacceptables et inadmissibles.

Nous condamnons ces méthodes indignes de chercher un poste et invite les uns et les autres à nous rassembler autour de ce qui nous ressemble.

Nous invitons aussi l’opposition à aller au dialogue permanent avec le pouvoir pour l’intérêt du Sénégal et pour la consolidation des acquis démocratiques. Si le pouvoir doit faire un bilan à mi-parcours  au peuple Sénégalais alors l’opposition aussi a le devoir de présenter son projet alternatif, mais hélas.

Votre mouvement aura t-il un candidat aux législatives ?

Notre candidat sera celui de BBY comme l’a instruit notre Président. On peut continuer à servir son pays sans être candidat à une élection. Nous allons nous investir encore pour fédérer les forces vives, mutualiser les énergies, unir les uns et les autres et trouver ensemble un consensus afin de donner une nouvelle majorité au Président Macky SALL en 2017.

Conclusion

Nous avons espoir que nos camarades responsables sauront tirés les enseignements à mi-parcours, car si on veut gagner encore, alors c’est dans l’unité et la solidarité des uns et des autres dans BBY.

Le Président de la République Macky SALL a de grandes ambitions pour le Sénégal et à beaucoup fait pour la Casamance donc nous sommes engagés à l’accompagner dans la voie de l’émergence.

Nous prions Dieu pour des élections apaisées et une victoire de la coalition BBY du Président de la République Macky SALL en 2017 et 2019 dans un Sénégal paisible et émergent.

Le Président

Chérif Boun Chamsidine AIDARA

2 Réactions à “Chérif Bouna Aidara président « Gagner pour Macky Sall »: « Pas de soustraction ni de division, on travaille tous ensemble dans BBY pour gagner »”

  1. aly dit :

    Toutes mes félicitations Chérif continuer à fédérer toutes les sensibilités pour saver le 1er soldat du Macky.

  2. assome dit :

    Ziguinchor peut bien réussir seulement si vous mettez les hommes qu’il faut à la place qu’il faut.
    Du courage chérif ta mission est lourde mais noble.

Ajouter un commentaire