policeSelon les informations recueillies par Europe 1, deux adolescentes ont été arrêtées mercredi par la DGSI et déférées devant la justice vendredi soir après avoir évoqué sur les réseaux sociaux des projets d’attentat en région parisienne, ce week-end.

Elles sont présentées ce vendredi soir à un juge d’instruction antiterroriste en vue de leur mise en examen pour « association de malfaiteurs terroristes criminelle ». Le parquet de Paris a requis le placement sous contrôle judiciaire pour une des adolescentes âgée de 17 ans et le placement en détention provisoire pour celle âgée de 15. Deux autres adolescentes, dont l’une majeure, ont également été arrêtées avant d’être relâchées. Avec E1

Ajouter un commentaire