logo-lemondeStéphane Mandard, l’un des journalistes du Monde.fr qui a écrit l’article sur les révélations explosives de Lamine Diack sur la corruption à l’IAAF se veut formel: l’ancien patron de l’athlétisme mondial, mis en examen pour « corruption passive » et  « blanchiment aggravé » par la justice française, n’a pas cité nommément Macky Sall lors de ses auditions.

Cheikh Sidou SYLLA

Clip audio : Le lecteur Adobe Flash (version 9 ou plus) est nécessaire pour la lecture de ce clip audio. Téléchargez la dernière version ici. Vous devez aussi avoir JavaScript activé dans votre navigateur.

Ajouter un commentaire