manuel vallsManuel Valls en déplacement dans la cité phocéenne, répond au quotidien la Provence qui parait samedi: « À 50 ans, j’ai la chance d’être ministre et d’assumer une responsabilité importante. Je reste très concentré sur cette mission. Elle est passionnante et j’ai envie de réussir, de rester longtemps à ce poste », explique le ministre à qui l’on demande s’il accepterait le poste de Premier ministre.

« Je suis ambitieux »

« Ce que la vie politique me donnera ensuite ? Je fais de la politique, je suis ambitieux. J’ai été candidat à la primaire, j’ai des responsabilités gouvernementales, j’ai été maire et député pendant plus de dix ans », poursuit-il. « Si, demain, on me proposait d’autres responsabilités, je les assumerais, bien évidemment. J’ai toujours pensé que j’avais la capacité d’assumer les plus hautes responsabilités de mon pays », assure-t-il.

« Il faut de la constance et de la durée pour réussir »

« Mais il y a un président de la République, François Hollande, qui je l’espère est là pour longtemps. Il y a aussi un Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui fait bien son job. Et il faut de la constance et de la durée pour réussir. Il ne faut pas zigzaguer en permanence en pensant à la prochaine étape. Je reste donc totalement concentré sur ma responsabilité actuelle », conclut-il.

Lepoint.fr

Ajouter un commentaire