idy-face-macky-682x434La vaste offensive de massification de Rewmi vient de connaître un nouveau tournant. Idrissa Seck a rejoint, hier, Diéthié Fall et les autres membres de la délégation. Le Fouta, chez le président Macky Sall, est la première étape d’une «campagne» en vue de 2017.

Idrissa Seck entre dans la danse de la massification. Le leader de Rewmi, qui, jusque-là, a laissé libre court à son viceprésident Déthié Fall de conduire l’opération, a pris les commandes, hier. Et le président du Conseil départemental de Thiès a choisi la région de Matam pour démarrer sa «campagne».

Une manière de défier le président de la République, Macky Sall qui revendique le Fouta comme étant son fief naturel. «Le président Idrissa Seck a entamé une tournée de proximité dans la région de Matam ce jeudi 30 avril 2015.

À son arrivée il a rendu visite à Thierno Samassa. Il a reçu, à cette occasion, un accueil chaleureux, des prières appuyées, un repas copieux et des CADEAUX d’amitié. Il s’est, ensuite, rendu chez la famille de Chérif Amadou Aïdara où de longues prières ont été accordées à Idrissa Seck», a informé un des responsables qui faisait parti de la délégation de l’ex Premier ministre sous Abdoulaye Wade.

D’après lui, Idy a reçu les bénédictions de presque tous les érudits du Fouta. S’y ajoute une mobilisation jamais égalée des populations qui ont manifesté un capital sympathie sans commune mesure à l’endroit du président de Rewmi.

Selon toujours la même source, «le vendredi 1 avril Idrissa Seck a fait une journée marathon chez les chefs religieux de la région et des visites de proximité à Boïnadji, Dabia, Oréfondé, Agnam Civol, Thilogne, Doumga, Ourosogui, Kanel, sinthiou Bamambe, Banadji, Orkadiéré, Sémé, Mogo, Taïba, Idrissa Seck est accompagné de Thierno Bocoum, Yankhoba Diatara et Sidy Kounta».

Auparavant, le n°2, à la tête d’une forte délégation, a sillonné l’intérieur et les quatre coins du Sénégal dans le cadre d’une vaste opération de massification. «On peut dire que cette tournée fait suite au travail titanesque effectué sur le terrain par le vice président, Dethie Fall, depuis plusieurs mois», a rappelé notre interlocuteur.

C’est dans le même sillage que Déthié Fall et sa délégation ont investi la ré- gion de Tambacounda où un groupe de commerçants a adhéré à la cause d’Idrissa Seck. Après Tamba, ils ont fait cap à Nioro, Kaffrine dans les communes de Nganda, Mbeyenne Dakhar, Mamba Mamadou, Keur Safadi, Aïnoumady, Médinatoul Salam, Diokoul Molbou, Kathiokh, Diama Gadia et d’autres localités situées dans l’arrondissement de Katakel.

Une tournée très fructueuse qui a été marquée par le ralliement dans les rangs de Rewmi de nombreux militants de l’Apr, de Bokk gis gis et du Pds.

Grand-Place

1 Réaction à “Idrissa Seck défie Macky dans le Fouta”

  1. Nguelaw Sène dit :

    Y a pas match !

Ajouter un commentaire