kabaLe concours du barreau et celui des notaires seront organisés respectivement les 17 et 24 novembre prochains au Sénégal, avec pour souci d’assurer une assistance aux justiciables, a annoncé, jeudi, à Dakar, le garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sidiki Kaba.

‘’Nous nous apprêtons à organiser bientôt le concours du barreau pour faciliter l’accès à cette fonction prestigieuse à d’autres jeunes qui auraient bien aimé être avocats, et ce concours sera organisé le 17 novembre’’, a-t-il dit.

M. Kaba, qui s’exprimait au terme d’une visite de courtoisie à l’Ordre national des avocats, a annoncé également l’organisation, pour la première fois, du concours de notaire, le 24 du même mois.

‘’Nous avons discuté avec la chambre des notaires, et pour la première fois, un concours sera organisé le 24 novembre’’, a-t-il expliqué.

Il a souligné que ‘’cela permettra d’assurer une sorte d’assistance à tous ceux qui voudraient avoir l’assistance d’un avocat à Dakar et dans l’ensemble du territoire national’’, soulignant la nette différence entre ‘’la justice rendue avec avocat’’ et celle rendue ‘’sans avocat’’.

Selon lui, l’accessibilité de ces fonctions prestigieuses est une façon de participer à la qualité de la justice et d’assurer une assistance au justiciable qui ont besoins d’avocats.

‘’Le barreau du Sénégal est en train de réfléchir à ça et, ensemble, nous allons faire en sorte que les concours soient organisés de manière à ce que petit à petit cette offre et cette demande de justice et d’assistance soient une réalité concrète pour tous ceux qui voudraient avoir l’assistance des avocats, pas seulement à Dakar, mais sur l’ensemble du territoire’’, a-t-il soutenu. Le Sénégal compte 368 avocats, pour une population estimée à 13 567 338 d’habitants.

APS

Ajouter un commentaire

Vous devez être connecter pour faire un commentaire