Rohff

Après une nuit au dépôt, le rappeur Rohff a été mis en examen pour « violences volontaires en réunion avec préméditation », ce jeudi 24 avril à Paris, avant d’être placé en détention provisoire dans l’après-midi après sa comparaison devant un juge spécialisé.

Le rappeur âgé de 36 ans s’était rendu lundi après-midi avec plusieurs personnes dans une boutique de la rue de la Ferronnerie, dans le quartier des Halles à Paris. Ce magasin distribue les vêtements de la marque Unküt appartenant à son grand rival, Booba. Les deux artistes s’attaquent régulièrement depuis plusieurs mois dans leurs chansons, sur les réseaux sociaux ou bien pendant leurs concerts.

Coma

Peu après, une bagarre violente a éclaté avec l’un des employés, un homme de 19 ans. Celui-ci a été sérieusement blessé, frappé à coups de poing et à coups de pied et a dû être hospitalisé. Son pronostic vital a été réservé pendant quelques heures mais il était sorti du coma mardi en début d’après-midi et a pu être brièvement entendu par les enquêteurs.

Rohff s’était lui-même rendu à la police quelques heures après la rixe, accompagné de son avocat, mardi vers 4h, et avait été placé en garde à vue.

Cet épisode a marqué une nouvelle étape dans l’affrontement entre les deux artistes qui en était restés jusque-là aux mots et à des attitudes provocatrices. Les deux prochains concerts de Rohff, vendredi et samedi à Lyon et à Strasbourg, ont été annulés.

Avec 1,4 million d’albums vendus, Rohff est considéré comme l’un des plus grands rappeurs de sa génération. Booba, 37 ans, a lui obtenu un disque d’or avec son album « Mauvais oeil ».

Nouvelobs.com

Ajouter un commentaire